Vous est-il déjà arrivé d’acheter un produit ou un logiciel pour vous retrouver face à un mode d’emploi totalement dénué de sens ? Une traduction médiocre est souvent à l’origine du problème. Traduire des manuels, des fiches de données, des fiches techniques ou d’autres documents techniques dans une langue arabe claire et professionnelle présente de nombreux défis spécifiques, notamment:

 

  • Des termes techniques manquants ou qui ne sont pas universels : il n’est pas rare que des termes techniques n’aient pas d’équivalent arabe, ou que la traduction « officielle » soit peu usitée. Il n’est pas aisé de savoir quelles ressources consulter, lesquelles ne sont plus d’actualité, et comment combiner les résultats de ses recherches avec l’usage réel des termes dans le domaine technique.
  • Un jargon industriel et des différends entre pays : les ingénieurs sont habitués à ce que les termes techniques soient écrits en français ou en anglais (en fonction du pays arabe où ils se trouvent). D’autres lecteurs pourraient avoir besoin de la translittération de ces termes, ou de les lire dans les deux langues (arabe et anglais ou arabe et français). Il est donc important d’être conscient des attentes des lecteurs dans chaque pays arabe et dans chaque domaine.
  • Des exigences de mise en page et de design : schémas, brevets, et autres documents de ce type contiennent souvent des diagrammes et des éléments graphiques. Cela implique d’accorder une attention particulière aux détails, et il est souvent nécessaire d’inverser la mise en page de ces éléments pour s’adapter au sens de lecture arabe (de droite à gauche).
  • Des délais très courts : les délais en traduction technique sont souvent très serrés, en raison des dates de dépôt de projet ou des calendriers de lancement de produits. Les entreprises de traduction doivent pouvoir réunir une équipe de traducteurs et de relecteurs afin de distribuer la traduction, la correction et la mise en page pour livrer dans les délais.

Notre valeur ajoutée aux projets de traduction technique arabe

  • Une véritable compétence dans votre secteur : IndustryArabic est spécialisé en langue arabe et recrute les meilleurs traducteurs spécialement pour votre projet. Nous avons réalisé des traductions dans les domaines suivants :
    • Architecture, construction, ingénierie des structures
    • Aérospatial et défense
    • Ingénierie électrique
    • Logiciels et informatique
    • Normes réglementaires des produits
    • Pétrole, gaz et énergies renouvelables
    • Eau et assainissement
    • Télécommunications
  • Une stratégie d’équipe pour un travail plus rapide sur les projets de grande ampleur : lorsque les délais sont serrés, nous faisons appel à une équipe de traducteurs, de relecteurs et de designers travaillant en parallèle. Notre service d’urgence peut traduire plus de 15000 mots par jour, et ce en délivrant un résultat d’excellente qualité.
  • Des outils pour les différents types de fichiers (liste non exhaustive) :
    • MS PowerPoint et autres logiciels de la suite Office
    • PDF
    • InDesign
    • HTML
    • XML
    • Framemaker
    • Transifex (pour la localisation logicielle)
  • Pourquoi nos clients nous apprécient tant : une fois lancés dans un projet, nous nous adaptons aux exigences de votre équipe interne. Vous souhaitez gérer tout le projet par e-mail ? Aucun problème. Vous préférez que l’on travaille sur votre application ou selon votre emploi du temps ? C’est possible. Parcourez les commentaires de nos derniers clients ici.
  • Un devis rapide et gratuit : pour plus d’informations, contactez-nous ici. L’un de nos chefs de projet vous enverra un devis et une estimation du temps d’exécution en quelques minutes. Les devis et consultations sont toujours gratuits, que vous décidiez ou non de travailler avec Industry Arabic.

Études de cas de traduction juridique

Offre technique de télécommunication : une agence de télécommunications de renom avait besoin d’un soutien en urgence pour compléter l’offre technique d’un client basé au Golfe. Le texte comptait plusieurs centaines de termes techniques dans les domaines de l’informatique et des télécommunications. Nous avons traduit des centaines de pages en quelques jours, en ayant recours à un glossaire personnalisé afin de rester en cohérence avec l’équipe du client. Retour du client : « Vous avez réussi à accomplir ce que tout le monde prétendait impossible ».


Création d’un logiciel d’inspection : Industry Arabic a révisé le texte d’un nouveau logiciel d’ingénierie de construction. Le logiciel contenait des centaines de termes techniques concernant des problèmes architecturaux et d’ingénierie des structures.


Traduction d’un manuel de formation technique de 326 000 mots vers l’arabe : une organisation internationale nous a commandé la traduction de plusieurs guides techniques vers l’arabe, lesquels incluaient les instructions détaillées d’identification et d’élimination des matières dangereuses. En réunissant une équipe de neuf traducteurs et de trois relecteurs travaillant simultanément, nous avons pu achever la traduction en moins de six semaines, ce qui nous a valu un retour extrêmement positif de la part du client.

Davantage de ressources

  • ARABTERM : cet immense dictionnaire en ligne a été sponsorisé par l’ONU et contient des traductions arabes constamment mises à jour de termes techniques anglais, français et allemands. Il couvre notamment l’industrie automobile, l’ingénierie civile et l’informatique.
  • Dictionnaire technique Ahmed Khatib : il s’agit du dictionnaire technique de référence en arabe standard, bien qu’il soit quelque peu daté sur certains termes informatiques.
  • Le guide Industry Arabic de gestion des projets de traduction de grande ampleur : il met en avant les pratiques modèles que nous avons mises au point en peaufinant la qualité de la traduction de plusieurs millions de mots.

Étapes suivantes

Vous souhaitez nous parler d’un projet ? Notre équipe établira un devis en quelques minutes. Contactez-nous en remplissant le Formulaire de devis ici.

Image reproduite avec la permission de Tony Hisgett sous licence Creative Commons.